Batucada : Historique et Instruments

La batucada est un genre de musique (à base d’instruments traditionnels du Brésil). La batucada est née à Rio de Janeiro. Les instruments (en générale des percussions) constituent une bateria (batucada signifie battement en brésilien). Le mélange de trois cultures : africaine portugaise et indienne, ont donné au Brésil une identité culturel spécifique, cette musique est imprégnée par l’apport des rythmes des esclaves d’Afrique noire. Son apparition aurait eu lieu au début du XXe siècle, son évolution transmis principalement par le peuple, touche toutes les catégories sociales. Les instruments utilisés : la caïxa, le répinique, l’apito (sifflet), le surdo, le tamborim, la cuïca, les agogos, le chocalho.

Les percussionnistes sont appelés les batuqueiros

Les surdos composent le coeur de la bateria,

IMG_20140114_210154

les caixas (caisse claire) le timbre particulier.

IMG_20140114_210236

les tamborims la tachycardie,

003

le chocalho (shaker) les liens de l’amitié,

IMG_20140114_210354

L’apito sifflet à un ou trois sons, utilisé pour attirer l’attention et diriger les musiciens.apito 002

Les agogos cloches à deux trois quatre voire cinq tons c’est l’intermédiaire de la rythmique et de la mélodie.

IMG_20140114_210336

Le répinique appelé aussi répique (son clair et aigu) est utilisé pour les phrases d’appel de démarrage, de break, et de fin de morceau.

002
La cuica, le son produit par cet instrument ressemble aux cris de singes,
(d’ou l’origine de son nom).

006

A présent vous êtes paré et vous pouvez vous lancer dans le tourbillon de la batucada.